Fin des temps

(piano, clarinette, violon et violoncelle)


Harawi 7 Messiaen en 1945Nous présentons ici deux œuvres phare de la musique de chambre écrites dans un contexte particulier : la seconde guerre mondiale. Les deux compositeurs présentés, Messiaen et Hindemith, ont été directement impactés par le conflit et leur musique en porte les stigmates.

Composé en 1938, année où il fuit l’Allemagne nazie, le quatuor d’Hindemith nous fait ressentir les profonds tourments dans lesquels il se débat. Le « bruiteur atonal », selon Goebbels, n’a eu de cesse de défendre la musique avant-gardiste ce qui lui valut bien des déboires.

Olivier Messiaen fut encore plus directement impacté par le drame de 39-45 puisqu’il fut déporté en camp de travail (Stalag), en Silésie, aux confins de l’Allemagne. Il y composa son phénoménal Quatuor pour la Fin du Temps. Œuvre d’une force dramatique incroyable, Messiaen y explore des sommets d’intensité. Émotions fortes garanties !

Programme :

Quatuor pour la Fin du Temps (1940) d’Olivier Messiaen
• Quatuor pour piano, clarinette, violon et violoncelle (1938) de Paul Hindemith